Je suis triste ce soir, 8 Mai 2014

Demain,

Un autre jour.

9 Mai

En Ukraine, le gouvernement issu d’un coup d’état s’arroge le droit de vie et de mort sur la population.

Pourquoi l’Ukraine?

Parce que notre gouvernement s’implique de manière plus que légère dans ce conflit.

Il semblerait que sa réflexion n’aille pas plus loin qu’après demain.

Je suis française et je ne suis pas d’accord que mes représentants « négocient avec des mecs fêtant la Waffen SS.

Demain,

Un autre jour.

Pas le même pour tout le monde.

J’ai honte car je sais que demain, beaucoup vont souffrir et que « nous étions là, nous y étions, et nous n’avons rien fait »

 

 

 

 

 


Archives pour la catégorie Non classé

ça déraille…

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

Extrait de Bunker Palace Hôtel de Enki Bilal

 

 

 

Pièce à trois personnages.

Le père  sera joué par le FMI,

Le fils par la BCE,

Et le St Esprit par l’UE.

Les apôtres ne font pas partie du tableau.

 

Le fils:Mon père, quand allez vous cesser de multiplier les poissons?

Le père:Mon fils, sois sérieux et calme toi, j’ai un but supérieur….tu sais bien.

Le fils:encore tes histoires de manque de place?de rénovations, de réformes?

-oui, j’ai trouvé la solution, vu qu’y a plus de place au paradis, faut faire une dérivation sur l’enfer.

-J‘ai constaté qu’ils étaient de moins en moins à chanter la messe?qu’allons-nous faire?

intervient le St Esprit,

-et s’ils se rendaient compte?

le père:tu me fais marrer, mais non, ça risque rien, ils croient en nous!

Le St Esprit: oui, bon, je veux bien, mais la dernière fois c’était un peu gros non?

Le fils:ne t’inquiète pas, on leur a offert le diable sur un plateau, ils vont vite revenir vers nous.

-Le père:tu sais,  on n’a pas 36 solutions, on ne peut plus accueillir les morts, on n’a plus de place!

Le St Esprit:y a pu qu’à négocier avec notre conccurent direct, mais tu crois qu’il les laissera partir quand on aura dégorgé »?

Le père:écoute, à ce train là, y sera obligé, ça s’engorgera aussi, chez lui.

Le fils:et ensuite?

le père:ensuite?il faudra vite fait les réincarner, y vont avoir besoin de soldats…..et je multiplierai les poissons, tu comprends maintenant?

Je te formerai et tu m’aideras à en créer de plus en plus gros, d’accord?

Le fils:pas de problème, mon père.

Le St Esprit:je crois en vous!

 

Au nom de la trinité:

AAA+

 

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaamen

Alléluuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuiiaaaaia

Alléluuuuuuuuuuuuuuuuuuiiiaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

 

 

 

 

Ma colère n’a d’égale que ma souffrance

Ce monde,

Dans lequel j’ai déposé mes tout petits,

Mes enfants, la chair de ma chair, la blondeur de leurs cheveux d’anges, le sourire de leurs yeux clairs.

Ce monde qui dévore aujourd’hui toute idée d’une vie bonne, plus juste, plus partagée.

Ce monde que je hais et que j’aime à la fois,

Ce monde se transformant en du Tolkien,

Seconde après seconde….

 

 

 

Bon, ben, vu que,

La France va devenir Américaine, je vais faire une demande d’asile à la Russie.

Je déteste la pudibonderie américaine, la bouffe américaine, les armes américaines, la privatisation américaine, les bonnes oeuvres américaines….les banques américaines, les firmes américaines.

 

 

 

bien-sûr que c’est le marché, l’assassin.

Il contrôle tout,

Même notre façon de penser.

Il s’adresse à nous en premier lieu.

Il possède toutes les armes de propagande:les médias.

Ils nous façonne.

Pour exister.

Notre engouement pour le superflu lui aussi est frelaté.

Cela se situe là où nous ne pouvons pas comprendre,

Mais où d’autres ont compris que nous étions piégeables à merci.

Ils connaissent les mécanismes qui aboutissent à l’acte d’achat.

Et ils en abusent, abusent, abusent…

Sans prendre en compte les finitudes de notre planète.

Difficile pour nous , conditionnés depuis si longtemps, de transformer l’acte d’achat.

Matraqués par les pubs surgissantes en tous lieux, nous nous résignons.

Et il y a cette satanée habitude qui fait qu’on s’habitue à tout.

Le marché le sait.

Il est venu au début très discret,

Maintenant, il rugit!

On n’entend plus que lui!

 

 

 

 

les noms changent

À force d’y réféchir,

À force de côtoyer ce côté démoniaque d’expantionisme américain,

Je vois maintenant les innombrables no man’s land qu’ils ont semé sur la planète,

Comme des camps de la mort:

Génocide plannifié.

 

 

 

 

Nouveau look pour le blog

Des lettres noires comme la peur que j’ai de la guerre, de la souffrance.

Du vert nature: l’amour de la vie qui demeure en chacun de nous et que nous aimons partager.

 

 

 

Impardonnable.

Il est impardonnable que nos gouvernants aient signé un accord en buvant du cacacala avec des ultra-extrémistes-nazis,  non-élus, illégitimes, responsables d’un coup d’état.

Nous ne devons pas le tolérer.

L’heure est très grave.

 

 

 

Le choc

Mon cynisme est égal à mes regards lucides et à la sagesse de ne rien parier sur demain.

la solution serait que tous les peuples s’unissent pour exiger un salaire minimum.

Détourner l’attention sur un objectif commun,

Et une justice commune.

Légitime.

Nous avons nous aussi ce pouvoir de la stratégie du choc.

Nous avons encore ce pouvoir aujourd’hui,

Nous ne l’aurons peut-être plus demain:robotisation.

Sans compter sur une fabuleuse participation planétaire, peut-être est-il temps de faire entendre  nos voix.

Nous les peuples,

Si nous décidons, demain, d’une immobilsation générale,  dans le silence et l’inaction.

Ils seront devant un trou de profits, qu’ils ne peuvent supporter.

 

 

 

12345...12

Vanessafaminere |
Adelineaguirre |
Vanessabavenigge |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Larchitecturededemain
| Architech26120
| Architecturednpa